ACTUALITÉS

dépénalisation de l'ivg
Le vote IVG reporté à l'automne
Le vendredi 17 juillet 2020

Ce mercredi 15 juillet, DéFI souhaitait la mise à l’ordre du jour du vote de la loi IVG, mais l’extrême droite et la droite conservatrice flamandes s’y sont encore une fois opposés.

Nous devons répondre à la détresse des femmes

Après une reprise par le Président de la Chambre en séance plénière, la députée fédérale DéFI Sophie Rohonyi a insisté sur le fait que « nous ne sommes pas dans une particratie, où les présidents de partis peuvent décider de bloquer une loi parce qu’ils la trouvent personnellement scandaleuse. Ou, parce qu’ils considèrent, finalement, qu’un homme doit pouvoir décider ce que sa femme ou sa fille doit pouvoir faire de son utérus, pour reprendre leurs termes précis. »

« Nous sommes dans une démocratie où le Parlement doit pouvoir répondre à la détresse des femmes, qui trouvent votre prise d’otage juste lamentable », déplorait Sophie Rohonyi.

Des députés contre le libre choix des femmes

Après un quatrième renvoi du texte IVG au Conseil d’Etat, il est temps pour DéFI de mettre fin à cette prise d’otage du Parlement par une minorité de députés qui sont contre le libre choix des femmes

C’est pourquoi Sophie Rohonyi a déposé, avec François De Smet, une proposition de modification du Règlement du Parlement. Ceci, afin de mettre un terme à la filibuste à laquelle s’adonnent les opposants de cette loi.

Dans la même rubrique
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
Fédéral Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
“C’est consternant de voir qu’on ne trouve pas d’accord pour former un gouvernement parce qu’on s’obstine à vouloir y mettre la N-VA”
Fédéral “C’est consternant de voir qu’on ne trouve pas d’accord pour former un gouvernement parce qu’on s’obstine à vouloir y mettre la N-VA”
« Le vrai clivage aujourd’hui est entre conservateurs et progressistes : nous sommes progressistes et les seuls libéraux sociaux »
interview "Le vrai clivage aujourd'hui est entre conservateurs et progressistes : nous sommes progressistes et les seuls libéraux sociaux"
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Il y a urgence à donner à la Justice ce dont elle a besoin : des moyens humains et matériels »
Chambre « Il y a urgence à donner à la Justice ce dont elle a besoin : des moyens humains et matériels »