ACTUALITÉS

Fédéral
DéFI se réjouit de l'annonce d'une conférence interministérielle sur le racisme et l'antisémitisme
Le jeudi 23 janvier 2020

Au lendemain de la commémoration de la Shoah dans l’enceinte de la Chambre, la question du racisme, de l’antisémitisme et de la haine raciale s’est une nouvelle fois invitée dans l’hémicycle ce jeudi 23 janvier.

Unis contre le racisme

En cause : le déferlement de haine et de propos insupportables sur les réseaux sociaux suite au naufrage en mer, au large de La Panne, d’une embarcation de migrants qui tentaient de gagner l’Angleterre. Dans un très bel unanimisme, le président de la Chambre, Patrick Dewael, la Première ministre, Sophie Wilmès, et les partis démocratiques ont condamné sans ambiguïté les commentaires racistes qui ont d’ailleurs provoqué l’ouverture d’une enquête de la police fédérale. Ils ont aussi condamné le rôle du Vlaams Belang dans cette dérive.

« Le racisme n’est pas une opinion mais un délit »

Interrogée par la députée fédérale DéFI Sophie Rohonyi sur les mesures qu’allait prendre le gouvernement, la Première ministre a annoncé qu’elle allait proposer la tenue d’une conférence interministérielle chargée de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.  « Je vous remercie de cet engagement, a dit la députée DéFI. Je vous remercie aussi d’avoir rappelé que le racisme n’est pas une opinion mais bien un délit. C’est pourquoi la lutte contre le racisme est une problématique qui doit concerner tous les démocrates, de droite comme de gauche, du Nord comme du Sud du pays. De même que la lutte contre l’extrême-droite, parce que l’extrême-droite galvanise la peur de l’autre avec des discours racistes et haineux qui finissent par se banaliser, en particulier sur Internet. Ce sont ces deux combats que nous devons mener en même temps, ensemble, et avec la même intransigeance ! »

Dans sa question d’actualité, Sophie Rohonyi avait rappelé que la Belgique n’a toujours pas élaboré de plan d’action interfédéral contre le racisme. comme elle s’y était pourtant engagée, en 2001, à l’occasion de la Conférence de Durban. « Cela fait donc 20 ans que nous attendons une coordination entre l’Etat fédéral et les entités fédérées, et que le racisme s’exprime de manière totalement décomplexée sur les réseaux sociaux. »

 

Dans la même rubrique
A Bruxelles, 92% des contribuables sont francophones
droits linguistiques A Bruxelles, 92% des contribuables sont francophones
“On doit se mobiliser pour fortifier l’État belge avec nos amis flamands”
Grand entretien “On doit se mobiliser pour fortifier l'État belge avec nos amis flamands”
Pour DéFI, la périphérie bruxelloise doit être consultée dans le cadre du plan Good Move
Mobilité Pour DéFI, la périphérie bruxelloise doit être consultée dans le cadre du plan Good Move
Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
élections internes Congrès électif & Réception de Nouvel An : les infos pratiques !
Pascal Dujardin & Alexandra Dupire étaient en périphérie
élections internes Pascal Dujardin & Alexandra Dupire étaient en périphérie
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"