ACTUALITÉS

Conférence « Pour une vraie économie durable à Rhode! »
Le mercredi 8 août 2018

Conférence
« POUR UNE VRAIE ÉCONOMIE DURABLE À RHODE! »

Organisée par DéFI Rhode et Animée par :

Didier GOSUIN,
Ministre bruxellois de l’Economie et candidat-bourgmestre à Auderghem

Françoise DEVLEESCHOUWER,
Échevine du développement durable à Crainhem et tête de liste UF aux élections provinciales

MARDI 4 septembre – 19h –
Grande salle du Centre culturel du Waterbos.
Wauterbos 3, 1640 Rhode-Saint-Genèse
.

La vitalité d’une commune se mesure à la vitalité de son économie. Plus que jamais, cette économie doit répondre à la nécessité de préserver notre environnement et par conséquent notre qualité de vie.
Convaincues que le niveau local doit montrer l’exemple en la matière, des communes DéFI comme Auderghem et Crainhem ont investi dans une véritable économie circulaire et de partage, en défendant une commune durable, en promouvant les produits locaux, en installant des potagers collectifs, en orientant les marchés publics vers des choix écologiques…

Faire vivre notre commune et notre économie, dans le respect de notre environnement, c’est notre DéFI !

Dans la même rubrique
Le vote IVG reporté à l’automne
dépénalisation de l'ivg Le vote IVG reporté à l'automne
« Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire »
justice "Les assises doivent évoluer mais il faut conserver le jury populaire"
« Il y a urgence à donner à la Justice ce dont elle a besoin : des moyens humains et matériels »
Chambre « Il y a urgence à donner à la Justice ce dont elle a besoin : des moyens humains et matériels »
« C’est l’ensemble de la société qui se mobilise pour répondre à ce fléau »
violences intrafamiliales « C’est l’ensemble de la société qui se mobilise pour répondre à ce fléau »
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
« Les arrêtés ne doivent pas être suspendus mais retirés »
secteur hospitalier "Les arrêtés ne doivent pas être suspendus mais retirés"